Risotto printanier aux asperges

Risotto aux asperges - www.theflyingflour.com

Un petit risotto coloré aux asperges, mais modulable. Finalement le risotto c'est une base, qui peut faire peur aux cuisiniers les moins aguerris; mais la clé c'est de prendre un verre de vin juste à côté de la casserole pour déguster en remuant ;)

Pour 2 personnes (adaptable facilement pour 4 ou 5 en ajustant les doses à l'oeil)

  • 100 g de riz à risotto type arborio ou Carnaroli
  • 1/2 botte d'asperges vertes coupée en morceaux d'1 cm (en gardant les pointes intactes)
  • 1 petit oignon jaune
  • 2 cuill. à soupe d'huile d'olive
  • Sel, poivre
  • 30 g (ou plus) de parmesan râpé
  • 1 (ou 2..ahah) verre(s) de vin blanc type Sauvignon
  • 1 L de bouillon de volaille (ou de légumes pour un plat végétarien)
  • quelques cuillères de crème liquide ou de mascarpone (selon les goûts)
Risotto aux asperges - www.theflyingflour.com
Risotto aux asperges - www.theflyingflour.com

Détailler l'oignon en petits dés, et le faire sauter dans une cocotte avec l'huile d'olive. Il faut que les oignons colorent doucement mais pas trop.

Ajouter le riz cru. Remuer pour que cela ne colle pas. Environ 2 minutes jusqu'à ce que le riz soit translucide.

Déglacer avec le vin blanc (c'est à dire verser un liquide dans une poêle chaude pour que le liquide décolle ce qui est en train d'accrocher mais en gardant les bonnes substances caramélisées) et remuer environ 2-3 minutes pour qu'une partie s'évapore mais qu'il en reste.

Ajouter une louche de bouillon de volaille, et remuer... Après cette première louche de bouillon, ajouter les asperges. Le riz doit absorber le liquide, et dès que cela commence à re-coller, remettre une louche de bouillon... etc... au bout de 4-5 louches, goûter le riz et les asperges.

A ce stade, il faudra gouter entre chaque louche de bouillon pour surveiller la cuisson. Dès que c'est al dente arrêter de mettre du bouillon et bien remuer pour continuer l'absorption du liquide restant par le riz. Si il reste du bouillon de volaille c'est pas grave :) mieux vaut en avoir trop que pas assez. 

Rajouter les cuillères de crème / mascarpone, baissez, voire éteindre le feu, et remuer également le parmesan. Il faut servir le risotto à bonne température pour qu'il se tienne bien dans l'assiette, souvent quand c'est trop chaud, c'est trop liquide.

N'oubliez pas de finir la bouteille de Sauvignon en dégustant le risotto, bon appétit !

PS: si vous faites une recette du blog, n'hésitez pas à la partager sur la page Facebook, ou avec le #theflyingflour sur Instagram ou twitter :)

Risotto aux asperges - www.theflyingflour.com