Les orangettes

 
Les orangettes (orange confite enrobée de chocolat) | www.theflyingflour.com

Depuis 3 ans, je me suis lancée dans la confection d'orangettes au moment de Noël. Je dois avouer que ce n'est pas de tout repos, puisque la confection s'étale sur plusieurs jours, entre les périodes de cuisson, de séchage, d'enrobage etc.... mais c'est un processus relativement amusant et le résultat en bouchera un coin à ceux à qui goûteront ! ("Quoi? C'est toi qui a fait ça?")

Pour une cinquantaine d'orangettes
Prévoir 15 min de coupes + 35 min de cuisson + une nuit de séchage + 20 min de chocolatage, puis 1/2 journée de séchage

  • 3 ou 4 belles oranges non traitées
  • du sucre en poudre
  • du chocolat Nestlé Dessert de cuisine
  • une casserole
  • un égouttoir
  • des grilles de refroidissement
  • du papier sulfurisé
  • un saladier pour fondre le chocolat au bain-marie
  • une planche de coupe et un bon couteau
     
Les orangettes (orange confite enrobée de chocolat) | www.theflyingflour.com
Les orangettes (orange confite enrobée de chocolat) | www.theflyingflour.com

On commence par laver les oranges par principe, et à bien les sécher. On coupe ensuite la partie haute et la partie basse, puis on incise avec le couteau de haut en bas comme si on allait enlever la peau pour déguster l'orange, sauf qu'il faut bien faire attention à enlever la peau précautionneusement - puisque c'est cette peau qu'on va découper ensuite. On glisse son doigt sous la peau pour bien détacher, sans s'attarder sur la quantité de peau blanche que l'on garde pour l'instant. Ces morceaux grossiers, on les coupes en 2, puis avec un petit couteau office on va enlever un peu de peau blanche, juste pour que le relief soit plus "net" et moins "pelucheux" (voir la photo).

Une fois que c'est fait, on reprend les bouts d'écorce et on fait des bâtonnets dans le sens de la longueur. Attention à ne pas les faire trop fins, car à la cuisson puis au séchage ils risqueront de casser. Faire bouillir une casserole d'eau bouillante et faire bouillir les orangettes pendant 5 minutes. Égoutter, jeter l'eau, et recommencer la manipulation une fois encore. Peser les orangettes. Le poids qui s'affiche sur la balance vous servira à mesurer le sucre pour faire le sirop dans lequel les orangettes vont confire. Exemple : 140g d'orangettes = 140g de sucre + 140 "grammes" d'eau. On met donc les bonnes proportions d'eau et de sucre dans une casserole, à bouillon modéré puis on met les orangettes dedans.

NB : N'ayez pas peur d'augmenter un chouïa les doses d'eau et de sucre si vous voyez que les orangettes ne sont pas immergées dans le liquide. On jettera le sirop ensuite mais mieux vaut trop de sirop que pas assez, on ne veut pas du caramel non plus.

Faire confire 35 minutes à moitié couvert environ en surveillant de temps en temps. La mixture doit faire des bulles, attention à ce que le liquide ne manque pas sinon ça risque de cramer. Égoutter ensuite les orangettes dans l'évier, sans les rincer, puis étaler sur une assiette pour que cela refroidisse un peu avant de les manipuler. Ensuite, sur une grille de refroidissement (de pâtisserie), étaler les orangettes une par une les unes sous les autres, sans qu'elles se touchent. (manipulation longue, fastidieuse et hypnotisante). Faire sécher les orangettes pendant au moins une nuit, mais je recommande de ne pas laisser plus longtemps sinon elles vont commencer à durcir et ce sera moins bon. Au bout d'une nuit elles sont sèches mais tendres, il est l'heure de les chocolaaaaaater.

Les orangettes (orange confite enrobée de chocolat) | www.theflyingflour.com

Faire chauffer le saladier au bain marie et déposer les 3/4 du chocolat en morceaux dedans. Laisser fondre doucement, jusqu'à ce que le mélange soit bien fondu et lisse. Hors du feu, ajouter le 1/4 de chocolat restant, et laisser fondre dans le mélange déjà chaud. Préparer sur une plaque de four, ou une planche de coupe, du papier sulfurisé pour déposer les orangettes enrobées. Une fois que le chocolat est bien lisse, tremper les orangettes en les tenant par un bout, et en égouttant le "trop-plein" de chocolat le long du saladier sinon elles vont mettre du chocolat partout. On veut une fine couche autour, c'est beaucoup plus savoureux. Déposer délicatement les orangettes les unes à côté des autres sur le papier sulfurisé, et laisser sécher une demi-journée. (essayez de résisteeeeer). Vous pouvez aussi décider de les enrober entièrement comme j'ai fais à ma première fournée, mais c'est plus long et il faut une pince à épiler pour remonter l'orangette du bain de chocolat en la roulant le long du saladier pour égoutter le chocolat. 

Les orangettes se conserveront environ 2-3 semaines (si vous résistez jusque là) dans un récipient hermétique, et ensuite, faute d'avoir "tempéré" le chocolat, elles peuvent devenir un peu blanche mais c'est juste la réaction du chocolat. Cela n'altère pas le goût ! ENJOY ! Bonne dégustation !

Et si vous les réalisez, n'oubliez pas de m'envoyer une photo :) ou de les poster sur les réseaux sociaux avec le #theflyingflour

Les orangettes (orange confite enrobée de chocolat) | www.theflyingflour.com