Échine de porc, pommes de terre, pruneaux & poitrine fumée

 
Echine_porc_pruneaux_the_flying_flour

Abonnée depuis un petit bout de temps à cette newsletter de 180°C, j'adore les petits dessins qui illustrent les recettes (abonnez-vous pour les découvrir ;)), j'ai toujours mis les recettes de côté religieusement, et je m'y suis attelé récemment, pour leur donner vie. Une des premières à être testée et approuvée c'est cette recette d'échine de porc aux pruneaux et aux pommes de terre, le type de recette qui cuit tout seul, et qui n'a besoin que d'une seule casserole, ce qui simplifie bien tout le processus. Je me suis autorisé quelques modifications

Echine_porc_pruneaux_the_flying_flour
Echine_porc_pruneaux_the_flying_flour

Niveau de difficulté :
SIMPLE

Temps de préparation : environ 15 min
Temps de cuisson : 40/45 minutes
Temps total : 1 heure environ, mais ça cuit tout seul

Pour 5-6 personnes

  • 3 cuillères à soupe d’huile d’olive, ou du beurre si vous préférez
  • 700 g d’échine de porc désossée, en tranches si possibles
  • 1 oignon jaune, pelé, et émincé en lanières fines
  • 200 g de poitrine fumée, coupée en « lardons »
  • 1 bon verre de vin blanc 
  • 50 cl de bouillon de volaille
  • 2 gousses d'ail pelées
  • quelques branches de thym
  • 1 kg de pommes de terre fermes (type Amandine), pelées, et coupées en morceaux pas trop petits (environ 3cm)
  • 2 carottes
  • Une vingtaine de pruneaux
  • de la coriandre fraîche
  • sel & poivre

Préparer les ingrédients: peler et couper les pommes de terre et les carottes, émincer l'oignon, la poitrine fumée, peler les gousses d'ail, sortir la viande du frigo et verser le verre de vin (en vous servant un verre au passage car le petit verre du chef fait plaisir).

Dans une cocotte, déposer 1 cuillère à soupe d'huile d'olive sur les trois prévues (ou du beurre si c'est votre matière grasse de choix), et faire saisir la viande pour bien la griller. Puis la réserver dans une assiette à part. Dans la même cocotte, ajouter l'huile d'olive restante (ou le beurre), et saisir, toujours à feu assez vif, mais pas trop, la poitrine fumée et les lanières d'oignons, pendant une dizaine de minutes, puis rajouter la viande. À ce stade, tout attache un peu au fond, et c'est ce qui va donner tout ce goût au plat. On déglace donc avec le verre de vin blanc (vous pouvez être généreux hein!), et une fois le vin versé, on remue avec une cuillère en bois pour bien décrocher les petits morceaux grillés au fond de la cocotte. Laisser le vin s'évaporer un peu, puis ajouter le bouillon, les pommes de terre, les carottes, les gousses d'ail et les branches de thym. Cuire 30 minutes sans couvercle à feu moyen. Ajouter ensuite les pruneaux, et poursuivre la cuisson 15 minutes, si il vous reste trop de liquide, faites ces 15 minutes sans couvercle, mais si vous avez ce qu'il faut (comme sur les photos), poursuivre avec le couvercle. Servir très chaud, "fumant et odorant" dans des assiettes à soupe, parsemer de coriandre fraîche, et prévoir un bout de pain croustillant pour saucer cette sauce tombée du ciel.

Merci à 180°C pour cette recette divine ;)

Echine_porc_pruneaux_the_flying_flour